Equipage du USS Lucidity (STO)

Forum sur l'équipage de l'uss Lucidity pour le futur jeu Star Trek Online
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la recrue est elle perdue ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khurn

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: la recrue est elle perdue ?   Dim 29 Avr à 19:56

Le plus décourageant, lorsque l’on est nouveau, c’est de voir les autre si à l’aise quand personnellement on se sent perdu…

Car moi je me sent complètement perdu, même en suivant les plan indiqué sur les ordinateur de façade situé à chaque niveaux, il m’a bien fallu une demi heure pour trouver mon chemin jusqu’au bar. Evidement, rien à voir avec le parquet des bar de mon monde, aucune cheminée pour brûlée les fleures de l’arbre plumes qui sent si bon la balsamine.

Les sons et les lumières sont différents et malgré ce temps passé à l’académie pour mériter mon grade insignifiant de recrue… Je ne peux pas m’y faire, l’odeur stérilisée du vaisseau est encore un supplice, la forêt me manque mais je ne dois pas faire honte à mon peuple… Je prends donc l’ascenseur, ainsi que d’autres personnes.

Les humains n’ont aucune barrière télépathique comme les vulcain ou les bétazoïdes, leurs émotions sont brutale et se déversent partout sans retenu, je suis submergé. J’entends leurs pensées superficielles, je dois me refermer ! Je prends une pierre et j’en pose une autre, un mur mental doit être fait entre moi et eux ! L’ascenseur stop !

Ils sortent, mais un autre entre, je sers les poings. Je ne dois pas me crisper. Il faudra s’habituer un jour ou l’autre à contrôler le flux émotionnel de temps de personnes en un si petit volume. Je dois consolider mes barrières, comme me l’a appris la vieille chouette vulcaine… « Ton peuple est trop émotif et ne survivra pas à ses dons sans maîtrise ! Il y a 200 habitants pour 1000 kilomètre carré sur ta planète. Sur un vaisseau, tu pourrais vivre avec des milliers de personnes sur un vaisseau de quelques kilomètres si tu étais muté sur un grand vaisseau… »

Je peux y arriver… Je me détends, il s’agit d’un vulcain. Le calme… La porte s’ouvre, je suis au bon étage et cette fois, je vais direct à ma destination. Je dois m’entraîner à construire ce mur. Le bar évidement est bondé. Pour combler mon malheur… Des ferengis… Je peux surmonter la violence des Klingons, dont la culture se rapproche de la mienne, mais les ferengis sont un mélange de cruauté et de perversion… Heureusement pour eux les télépathes de la fédération ne peuvent pas lire leurs pensées, pourquoi mon peuple le peut il ? Quelle horreur en plus celui là ne pense qu’à imaginer l’officier scientifique au bar nue, dans des situations farfelues… Conseillère ou infirmière, j’ai du mal à voir avec cette lumière trop vive, en tout cas elle es vulcaine et vu son regard, elle a reçu télépathiquement de mon esprit les images venant du ferengi. Et la clac arriva enfin. L’esprit du ferengi est vide et je me sens libéré… Il ne sera pas confus bien longtemps…

Je croyais les vulcains doués de télépathie de proximité ? Est-ce moi, qui hurle de mon esprit ? Je dois construire ce mur et commencer l’entraînement. Une table est vide et je m’y assois. Je peux me concentrer sur ce mur, tout devient calme. Une fois au calme, je devrait vérifier sa solidité et le maintenir tout en marchant ou en parlant à quelqu’un. La vieille chouette vulcaine a dit que ma santé mentale dépendra de ce talent. Il doit être instinctif. Je dois monter ce mur par réflexe au même titre que ma respiration.

Il serait si facile d’apprendre la logique ! Mais ma télépathie ne fonctionne pas pareil que les vulcain. Sans désir d’amour physique, pas d’empathie, sans violence, ni aucune émotion pas de télépathie. Tout viens de ma physiologie. Donc je dois construire ma discipline sur ce que les vulcains connaissent et qui ne détruit pas mes émotions. La vigueur et l’imagination. Voilà pourquoi, je ne suis pas partit sur un vaisseau dont l’équipage est totalement vulcain. Je serais diminué. La puissance de mon Laran, de mon don sera travaillée en côtoyant les humains… Les êtres qui ne s’appuient que sur l’imagination et qui peuvent outrepasser la logique et surtout émotifs et imprévisibles…


Bon, heureusement j'ai ma petite harpe de voyage et ma bouteille de Firi. Je plaque un accord avec ma main à six doigts, j'espère que l'on peut jouer au bar. Je me sent tellement seul, je ne supporterai pas l'hostilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la recrue est elle perdue ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
» Elle est admirable cette haitienne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equipage du USS Lucidity (STO) :: Journal de Bord (RP) :: Le Bar-
Sauter vers: